Cette semaine 36, on a appris que…

Cette semaine 36, on a appris que… -Le directeur de cabinet de Thierry Braillard, Fabien Meuris, passe conseiller spécial et que son adjoint, Kenny Jean-Marie, le remplace. -Luzenac ne jouera pas en Ligue 2 ni probablement en National…et Aujourd’hui, Thierry Braillard rendra visite aux joueurs. -A Toulouse, la place du Capitole s’est transformée en terrain…

Cette semaine 35, on a appris que…

Cette semaine 35, on a appris que… -Pierre-Louis Basse, ex journaliste sur Europe, 1 rejoint l’Elysée comme conseiller en charge des grands événements. -Le feuilleton Luzenac n’est pas terminé. -Pierre Durand sera opposé à 3 candidats pour la présidence de la fédération internationale d’équitation. -Patrick Kanner est le nouveau ministre des sports. Thierry Braillard reste…

Cette semaine 34, on a appris que …

Cette semaine 34, on a appris que… -Le CNOSF et le CNO japonais ont signé une convention. -Les athlètes français et François Hollande ont pris des selfies à l’Elysée. -L’affaire « Luzenac » s’invite sur le terrain politique : passe d’armes entre le secrétaire d’Etat aux sports Thierry Braillard et le président de la LFP, Frédéric Thiriez.…

Cette semaine 33, on a appris que…

Cette semaine 33, on a appris que… -Luzenac monte en L2, ah non, reste en National, ou alors remonte en L2. On ne sait plus. On va se renseigner du côté du CNOSF, du CA de la LFP, de la FFF, du tribunal administratif et on revient vers vous… -Lens monte en L1, ah non…

Cette semaine 23, on a appris que…

-Cholet a été élue ville la plus sportive de France par L’équipe, parmi les villes de 20000 a 100000 habitants. Et Lannion pour les moins de 20000 la nouvelle piscine Molitor fait des vagues -la Fédération française de tennis soutient la candidature de la France a l’expo universelle 2025 … Et celle de Gwendal Peizerat…

Cette semaine 22, on a appris que …

-le musée national du sport ouvrira ses portes le 5 juillet à Nice, au sein de l’Allianz Riviera -d’ici 5 ans, le volume de données sera 30 fois plus important qu’aujourd’hui -200 personnalités participeront à l’étude d’opportunité sur une candidature de Paris aux JO 2024 -Noël Le Graet ne se représentera pas à la présidence…