L’héritage et la durabilité au centre du premier Conseil d’administration de l’année 2019 de Paris 2024

Paris 2024 est le premier comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques à se doter d’un fonds de dotation qui permettra de démultiplier l’impact des projets d’héritage de Paris 2024. En marge du Conseil d’Administration, Paris 2024 a également concrétisé son engagement de livrer des Jeux durables en signant officiellement l’initiative « Sports for Climate Action » de l’UNFCCC (Convention-cadre des Nations-Unies sur les changements climatiques).

°Paris 2024
Niclas Svenningsen et Tony Estanguet

Le Conseil d’Administration de Paris 2024 s’est tenu ce jour au Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF), en présence notamment de Marie-Amélie Le Fur, au titre de ses nouvelles fonctions de Présidente du Comité Paralympique et Sportif Français, et de Cyril Moré, nouveau représentant des athlètes paralympiques désignés par le CPSF.

Pour la première fois, un comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques se dote d’un fonds de dotation dédié au financement des projets d’héritage.

Dès la phase de candidature, Paris 2024 et l’ensemble de ses partenaires avaient identifié l’opportunité de créer un espace dédié au pilotage des enjeux d’héritage. En actant le principe de la création de ce fonds, le Conseil d’administration dote ainsi Paris 2024 d’un outil dédié qui permettra de démultiplier leur impact en mobilisant des financements complémentaires via du mécénat auprès des entreprises partenaires de Paris 2024 qui souhaitent aller plus loin dans leur engagement aux côtés du comité.

Le fonds de dotation aura sa propre structure de gouvernance qui associera l’ensemble des membres du Conseil d’administration de Paris 2024 et les partenaires privés. Elle sera notamment en charge de piloter et de suivre la mise en œuvre de la feuille de route Impact et Héritage de Paris 2024. Le fonds sera opérationnel courant 2019. Les travaux à venir permettront de déterminer les modalités opérationnelles et l’abondement initial de ce fonds. 

Pour Tony Estanguet « Quel héritage laisserons-nous à la génération 2024 ? Cette question guide au quotidien notre action. La création du fonds de dotation va nous permettre, avec nos entreprises partenaires, de soutenir et de développer des initiatives liées à l’héritage pour que Paris 2024 ait un impact concret au-delà de l’organisation des Jeux. »

Paris 2024 concrétise son engagement pour le climat

En marge du Conseil d’Administration, Tony Estanguet –en présence de Niclas Svenningsen, Manager, Global Climate Action de l’UNFCCC (United Nations Framework Convention on Climate Change), a officiellement signé l’initiative « Sports for Climate Action », comme Paris 2024 s’y était engagé à la COP24 en Pologne au mois de décembre dernier. 

A travers cette convention, Paris 2024 s’engage à promouvoir les pratiques environnementales plus exemplaires, à réduire l’impact climatique des Jeux de 2024, à mener des actions pédagogiques sur les enjeux climatiques, à promouvoir des modes de consommation plus durables et responsables et enfin à promouvoir des actions en faveur du climat. 

Ces actions s’inscrivent dans la continuité des engagements déjà pris par le comité en phase de candidature. Les Jeux de Paris 2024, sont, par leur concept même reposant sur 95% de structures temporaires ou existantes, les premiers Jeux alignés sur l’Accord de Paris et Paris 2024 souhaite aller plus loin encore. Le comité travaille d’ores et déjà̀ à une série de mesures qui contribueront à réduire ses émissions : 

En pensant les Jeux comme un laboratoire d’innovation durable : avec l’utilisation de matériaux à faible impact pour les constructions pérennes qui seront livrées par la SOLIDEO (les Villages des athlètes et des médias qui deviendront, notamment des logements après les Jeux ; l’utilisation de matériaux vertueux pour la mise en place des structures temporaires, … ;

Et en organisant les Jeux différemment : avec le recours aux transports propres et circuits courts en matière d’approvisionnement ; la lutte contre le gaspillage alimentaire ; le traitement des déchets, … 

Pour Tony Estanguet, « Nous avons pris des engagements ambitieux dès la conception de Paris 2024 pour faire de ce projet unique un levier de la transition écologique. Aujourd’hui, nous réaffirmons notre ambition aux côtés de l’UNFCCC en signant l’initiative Sports for Climate Action. Avec la mobilisation de tous les acteurs de Paris 2024 – athlètes, partenaires, parties prenantes, spectateurs, prestataires, … – nous pourrons démultiplier l’impact de notre engagement en faveur de la planète. Le sport a un rôle à jouer ! »    

Niclas Svenningsen « NFCCC is delighted that Paris 2024 is joining the UN Sports for Climate Action Initiative. Not only are the Olympic and Paralympic Games some of the most visible and respected events in the world, but with Paris as the host city we can expect one of the best games ever. To put climate action and sustainability front and center in this context, by joining Sports for Climate Action, is tremendously important. By working together, and using the power of sports, we can not only show that climate action can be done in the midst of a world class sports event, but also how it can be done. We are grateful to the Paris 2024 Olympics Committee for taking this important step

Laisser un commentaire