Déclaration conjointe du CIO et du Comité Olympique Espagnol

Le Comité International Olympique (CIO) et le Comité Olympique Espagnol (COE) souhaitent faire part  publiquement de leur plus grande satisfaction après la décision adoptée hier par le gouvernement espagnol à propos de la participation des sportifs du Kosovo  aux compétitions internationales organisées sur le territoire espagnol.

000_DV1219264.jpg

Grâce à cette résolution transmise aujourd’hui par le ministre  des Affaires étrangères, de l’Union européenne et de la Coopération, Josep Borrell, le gouvernement espagnol délivrera dès lors le visa nécessaire aux délégations sportives du Kosovo qui participent à des compétitions en Espagne et les autorisera à utiliser leurs propres symboles nationaux, leur hymne et leur drapeau, conformément au protocole olympique.

Ainsi les sportifs du Kosovo ont-ils désormais l’assurance de pouvoir concourir dans les mêmes conditions que les autres sportifs de l’ensemble des 206 Comités Nationaux Olympiques reconnus par le CIO.

Cette décision du gouvernement espagnol a été communiquée au président du COE, Alejandro Blanco, par lettre datée de ce  jour, 14 novembre 2018, et nous tenons à réitérer nos profonds remerciements pour cette résolution adoptée par le gouvernement espagnol sur proposition de son président Pedro Sánchez.

Une fois de plus, le CIO et le COE entendent souligner le rôle essentiel que jouent le sport et le Mouvement olympique dans l’édification d’une société plus inclusive et plus juste, reposant sur le dialogue et le respect comme  principes fondamentaux.

Laisser un commentaire