Le CIO s’intéresse aux eSports…

Communiqué de presse

À l’invitation du Comité International Olympique (CIO), les principaux représentants du Mouvement olympique se sont réunis aujourd’hui à Lausanne à l’occasion du 6e Sommet olympique.

Ils ont discuté d’un certain nombre de sujets d’importance pour l’avenir du Mouvement olympique, dont les eSports.

Le développement des « eSports »

Les participants au Sommet olympique ont discuté du développement rapide de ce que l’on appelle les « eSports » et de la mobilisation de plusieurs parties prenantes au Mouvement olympique à cet égard. Il a été convenu ce qui suit :

  • Les « eSports » sont en forte croissance, en particulier chez les jeunes dans différents pays et peuvent constituer une plateforme servant à la mobilisation au sein du Mouvement olympique.
  • Les « eSports » de compétition pourraient être considérés comme une activité sportive, et les joueurs qui les pratiquent se préparent et s’entraînent avec une intensité comparable à celle des athlètes d’autres sports plus traditionnels.
  • Afin que les « eSports » obtiennent une reconnaissance du CIO en tant que sports, leur contenu ne doit pas enfreindre les valeurs olympiques.
  • Autre prérequis pour une reconnaissance du CIO : l’existence d’une organisation garantissant la conformité aux règles et réglementations du Mouvement olympique (antidopage, paris, manipulation, etc.).

Les participants au Sommet olympique ont demandé au CIO et à la GAISF d’engager un dialogue avec l’industrie du jeu et les joueurs afin d’approfondir ce sujet et de tenir les parties prenantes au Mouvement olympique informées en temps utile.

Laisser un commentaire