Communiqué de presse : Paris 2024, des Jeux sources de progrès, pour aujourd’hui et demain

Le Comité de candidature a dévoilé ce jour les bases de son programme « Héritage » pour les Jeux de Paris 2024, dont la construction est le fruit d’une méthode collaborative totalement inédite, qui a associé la population durant plusieurs mois. S’il est appelé à s’enrichir jusqu’en 2024, ce programme comprend déjà des dizaines de mesures résolument positives et « impactantes » pour le quotidien des Français.


« Les Jeux seront ce que nous déciderons d’en faire, aime à répéter Tony Estanguet, coprésident du Comité de candidature. Avec Paris 2024, nous souhaitons construire des Jeux responsables, qui changent positivement le quotidien des Français. » Depuis le lancement de sa candidature aux Jeux Olympiques et Paralympiques, le Comité Paris 2024 souhaite donner un sens à son projet. Au-delà d’une célébration exceptionnelle du sport, Paris 2024 entend partager des Jeux qui laisseront un héritage fort à la population, pour qu’elle puisse bénéficier pleinement de la dynamique de cet incroyable événement. Aussi, pour construire ce projet unique, qui modifiera durablement le visage de notre société pour les vingt prochaines années, le Comité Paris 2024, les membres fondateurs de la candidature et les acteurs publics ont tenu à associer la société française dans toute sa diversité. Jamais une démarche participative et collaborative de cette ampleur n’avait été mise en œuvre pour un projet de cette envergure.

C’est le fruit de ce nouveau modèle collaboratif, totalement inédit dans l’histoire des candidatures olympiques et paralympiques, – l’héritage des Jeux de Paris 2024 – qui a été dévoilé aujourd’hui par Tony Estanguet, coprésident de Paris 2024, par les membres fondateurs du Comité de candidature totalement investis sur le projet, par des particuliers ayant participé à des réunions de concertation, par de nombreux acteurs de la société civile et des sportifs ayant pris part à cette démarche, à l’image de Michel Cymes, Ryadh Sallem ou Pascal Canfin.

Durant près d’un an, les Français ont été invités à participer à la co-construction du projet sous de multiples formes. Paris 2024 a ainsi lancé une concertation nationale sans précédent ouverte à toute la population. Des kits de concertation mis à la disposition de chacun et une plateforme en ligne ont largement facilité l’accès au dispositif. Le grand public s’est approprié le projet en prenant part à plus d’une centaine d’ateliers et de réunions publiques organisés entre février et octobre 2016 sur tout le territoire, qui ont donné lieu à plusieurs milliers de propositions débattues et, finalement, à près de 900 propositions concrètes publiées sur la plateforme dédiée au projet.

Pour l’accompagner dans la construction de son projet, le comité de candidature a également créé des comités consultatifs thématiques regroupant des experts de la société civile et des sportifs engagés. Qu’ils soient médaillés olympiques ou paralympiques, dirigeants de fédérations sportives, créateurs d’entreprises, fondateurs d’associations internationales, artistes, journalistes, climatologues, urbanistes ou étudiants, ces talents français et internationaux ont contribué à façonner, par leurs témoignages et leur expérience, la vision de Paris 2024.

Les centaines de propositions formulées à la fois par la voie de la concertation, par les sept comités consultatifs mis en place par Paris 2024, ou les appels à projets ont permis de faire émerger trois grands enjeux prioritaires autour desquels est construit l’héritage de Paris 2024 (voir ANNEXE 1) :

–          Une société meilleure par le sport

–          Vers une société plus inclusive et solidaire

–          Des Jeux pour l’environnement

A l’arrivée, des dizaines de mesures, déjà en vigueur pour certaines d’entre elles, nourrissent le projet Paris 2024 sur des thématiques comme l’éducation, le sport santé, le développement de la pratique sportive, l’accessibilité pour les personnes en situation de handicap, le développement durable… Toutes ces mesures ont et auront un impact direct et positif sur le quotidien des Français (voir ANNEXE 2), à l’image des trois suivantes :

  • Le déploiement de « Playdagogie – Valeurs de l’Olympisme » se déclinera non seulement dans les écoles primaires françaises, mais également dans le cadre des temps périscolaires. Le volet éducatif du programme Paris 2024, qui comprend également la « Semaine olympique et paralympique à l’école », a déjà permis de sensibiliser plus d’un million d’enfants aujourd’hui.
  • Avec l’éducation par le sport, le développement de la pratique sportive est l’un des axes forts de l’héritage de Paris 2024. Dans ce cadre, les acteurs publics consacreront 100 millions d’euros à la rénovation d’équipements de proximité. Parallèlement, 16 000 équipements scolaires disposant d’installations sportives seront ouverts à la population en dehors des temps réservés à l’école.

  • Paris 2024 soutiendra financièrement des ONG et des associations engagées dans l’action citoyenne et sociale, en s’inspirant par exemple de dispositifs comme le micro-don sur des opérations comme la vente de produits dérivés, ou en s’appuyant sur l’organisation d’événements dédiés.

Pour maximiser l’impact positif et l’héritage des Jeux Olympiques et Paralympiques, la mobilisation du mouvement sportif et des pouvoirs publics était indispensable dès l’origine du projet. Grâce à leurs engagements, l’ambition de Paris 2024 de proposer un projet inclusif et durable, au bénéfice d’une meilleure qualité de vie, prend forme et se décline à l’horizon 2024. Le mouvement sportif, la Ville de Paris, la Région Île-de-France, les collectivités de Seine-Saint-Denis et l’État ont adopté des mesures concrètes, qui changeront le quotidien de tous.

En travaillant main dans la main, tous ces acteurs ont permis à la candidature Paris 2024 de se donner les moyens de ses ambitions et de créer un impact concret sur la société, dès la phase de candidature (voir ANNEXE 1).


Tony ESTANGUET, coprésident de Paris 2024 : « Depuis l’origine de la candidature Paris 2024, notre ambition est d’offrir un projet qui laisse un héritage durable pour les « générations 2024 », en France comme à l’international. Cet héritage, nous le voulons d’abord sportif. Organiser les Jeux Olympiques et Paralympiques nous permettrait de renforcer la place du sport dans notre société, en développant largement la pratique sportive et en faisant rayonner les valeurs de l’Olympisme. À travers notre projet, nous souhaitons mettre les Jeux au service d’un projet de société inclusif et solidaire, qui donne sa chance à chacun. »

Bernard LAPASSET, coprésident de Paris 2024 : « Derrière les athlètes, les membres fondateurs – Ville de Paris, État, Région Île-de-France, les Comités nationaux Olympique et Paralympique français, les entreprises partenaires, c’est une candidature unitaire qui se construit. Les acteurs publics, le monde économique, les syndicats, de grandes associations, le grand public, tous nourrissent notre projet. Avec ce projet, nous nous sommes fixés à trois objectifs ambitieux : contribuer à développer le sport, à construire une société plus solidaire et protéger l’environnement. »

Thierry BRAILLARD, Secrétaire d’Etat en charge des sports : « Notre candidature Olympique et Paralympique constitue pour la France l’occasion de faire du sport un levier majeur de la cohésion sociale. En valorisant l’engagement bénévole, notamment celui des jeunes, nous souhaitons établir le socle d’une société toujours plus inclusive et fraternelle. Promouvoir et systématiser les actions citoyennes par le sport afin qu’il puisse jouer un rôle important dans l’éducation au vivre-ensemble doit constituer une de nos principales priorités. »

Anne HIDALGO, Maire de Paris : « Les Jeux Olympiques et Paralympiques sont un extraordinaire moteur de progrès environnemental. Le projet de Paris 2024 sera un accélérateur de la transition énergétique, pour protéger les ressources naturelles et limiter les émissions de gaz à effet de serre, dans la continuité de l’Accord de Paris sur le climat. Paris 2024 porte une vision optimiste, un message d’espoir pour toutes les jeunes générations qui font de la protection de la planète une priorité. »

Valérie PECRESSE, Présidente de la Région Île-de-France : « Nous voulons faire de l’Île-de-France une Région exemplaire, décarbonée et la plus verte d’Europe. Paris et sa Région doivent être une référence mondiale du développement durable d’ici 2024 : pour une plus grande qualité de l’air, des transports fluides et propres, une gestion des déchets de manière durable, des villes revégétalisées… Paris 2024 nous aidera à être exemplaires et à élever encore plus haut nos exigences, pour le plus grand bénéfice des Franciliens, démontrant qu’il est possible d’organiser le plus grand événement au monde de manière propre et verte. »

Denis MASSEGLIA, Président du Comité National Olympique et Sportif Français : « La diffusion des valeurs de l’Olympisme en France est la première mission du CNOSF et c’est naturellement que nous avons travaillé avec Paris 2024 pour imaginer « Playdagogie – Valeurs de l’Olympisme », un outil pédagogique innovant. Cet outil constitue déjà un héritage fort de Paris 2024 au mouvement sportif. »

Emmanuelle ASSMANN, Présidente du Comité Paralympique et Sportif Français : « Notre candidature aux Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 veut inspirer une société où la diversité est pensée comme un catalyseur de richesses et d’intégration, où la différence devient une force et où aucun talent n’est inexploité. Construisons ensemble une société sans barrière où la différence n’est plus un problème, mais un atout. »

Stéphane TROUSSEL, Président du Conseil Départemental de Seine Saint-Denis : « La Seine-Saint-Denis est l’évidence de la force et du sens de la candidature de Paris 2024 et de son héritage. Parce qu’elle va permettre d’accélérer ses projets d’avenir en matière de logement, de transports, de transition écologique ou encore d’accès à la pratique sportive pour tous. Mais également parce que sa jeunesse, son dynamisme, sa diversité en font le visage d’une France prête à accueillir le monde pour les Jeux de 2024. »


 

Vous pouvez télécharger ici :

–         Les grandes thématiques de l’Héritage Paris 2024

–          Un zoom sur quelques propositions phares

–          Le programme d’actions « Héritage » Paris 2024


A propos du Comité Paris 2024
Le Comité de candidature est coprésidé par Bernard Lapasset et par Tony Estanguet (membre du CIO, triple champion olympique). Il est composé de ses cinq membres fondateurs : le Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF), le Comité Paralympique et Sportif Français (CPSF), la Ville de Paris, la Région Île-de-France et l’Etat. Le Comité de candidature Paris 2024 a pour mission de conduire la candidature de la Ville de Paris à l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024. Il exerce son activité aux niveaux national et international.

Contacts presse Paris 2024

Raphaël Leclerc – 06 73 16 88 06 – rleclerc@paris2024.org

Christophe Proust – 06 21 60 32 69 – cproust@paris2024.org

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s