Communiqué de presse : les licenciés de tennis, des pratiquants fidèles attirés par de nouvelles expériences !

Commission Sports de raquettes du 22 février 2017 à Roland Garros

@UNIONS_C #SPORTS #FOOTBALL #TENNIS @FFT

Une étude inédite sur la consommation et la pratique des licenciés de tennis réalisée par l’UNION Sport & cycle en partenariat avec la Fédération Française de Tennis décrypte leurs comportements de pratique et de consommation et identifie 6 grandes familles de pratiquants qui oscillent entre pratique classique et nouvelles aspirations.

Chiffres clés du tennis en France :

  • 4,4 millions de pratiquants dont 1 million de licenciés en France
  • Environ 8000 clubs affiliés
  • 300 millions d’euros de consommation annuelle
  • 300 000 raquettes vendues par an

L’UNION Sport & cycle a présenté aux membres de sa commission Sports de raquette les résultats d’une nouvelle étude réalisée en partenariat avec la FFT sur la consommation et la pratique d’un échantillon très robuste (4800 individus) représentatif des licenciés de la FFT. Cette étude dense décrypte toutes les dimensions de pratique et de consommation de ces sportifs.

Des pratiquants réguliers et fidèles qui ont le gout de la compétition.

En premier lieu, l’étude confirme la forte régularité de pratique des licenciés dont 93% déclarent s’entraîner au moins une fois par semaine (20% chez les non licenciés). Les licenciés sont par ailleurs très fidèles à leur(s) partenaire(s) de club avec lesquels ils sont 82% à jouer habituellement. La pratique en compétition est également un marqueur fort des licenciés de tennis avec 58% de compétiteurs individuels et 56% d’adeptes des rencontres par équipes. 

Le Padle et le tennis connecté pourraient prendre l’avantage.

A cette pratique plutôt classique du tennis s’associe une quête de nouvelles expériences. Alors que la multi activité est assez répandue parmi les licenciés de tennis (26% de runners et autant de pongistes), le potentiel du Padle (version ludique du tennis) est indéniable : 97% des licenciés se montrent intéressés par une pratique de ce sport en complément du tennis. Autre potentiel à suivre, la pratique connectée qui ne concerne encore qu’un seul joueur sur 10. Mais 30% de licenciés envisagent prochainement d’acquérir un objet connecté pour mesurer leur performance. Côté matériel, si la raquette est régulièrement au centre des discussions des joueurs de tennis, plus de 65% des licenciés n’en change que tous les 3 ans ou plus. Cet équipement n’en constitue pas moins un budget relativement élevé avec un prix moyen annuel de 135€ soit 40% du budget « tennis ».

Quel type de joueur êtes-vous ?

En croisant l’ensemble des éléments de pratique et de consommation des licenciés, l’étude dévoile également six grandes familles de pratiquants de tennis parmi lesquelles chaque joueur ou joueuse peut aisément se retrouver :

  • L’heureux compétiteur
  • L’acharné(e)
  • La balle verte
  • Le tennisman 2.0
  • Le corporate
  • Le vivement dimanche

Le poids de chaque famille est évalué selon plusieurs critères : motivation, type de pratique, achat, circuit de distribution privilégié…

Ce même jour, la commission « Sports de raquettes » de l’UNION Sport & Cycle a décidé de poursuivre ses travaux autour des axes suivants :

Réalisation d’études similaires sur les autres sports de raquette ;

  • Mise en place d’un travail de benchmark international en lien avec ce marché sur les pays limitrophe ;
  • Partager l’état des lieux, les plans d’actions et les connaissances de la pratique avec les fédérations, le monde scolaire et tous les acteurs concernés pour ensemble, accompagner le développement des disciplines (à travers la formation des enseignants, moniteurs, ….) ;
  • Réflexions à partager entre les acteurs sur la notion de parcours et « expérience client » en points de vente ;
  • Poursuivre l’analyse de l’évolution digitale du marché.

« Je suis ravi de cette première, je tiens vivement à remercier l’ensemble des participants qui ont répondu présent, les intervenants PIQ et Padel magazine et bien entendu la FFT qui nous a reçu et pour l’action collective autour de l’étude menée auprès des licenciés. Cela laisse présager d’un bel avenir pour la commission et de beaux projets » David GIRE, Président de la commissions « sports de raquette » de l’UNION Sport & Cycle



Contact presse :

Virgile CAILLET, délégué général UNION Sport & cycle

virgile.caillet@unionsportcycle.com – 06 80 08 32 44

A PROPOS DE L’UNION SPORT & CYCLE :

L’UNION sport & cycle est la première organisation professionnelle du secteur sport. Elle a pour principal objet la représentation officielle et la défense des entreprises du secteur économique du sport, des loisirs, du cycle et de la mobilité. L’UNION sport & cycle agit également en faveur de la promotion des activités physiques et sportives en France. L’UNION sport & cycle, fédère 1 400 entreprises représentant :

  • Plus de 500 marques,
  • 80 000 salariés
  • 11 Milliards € de CA cumulé
  • 4 pôles d’expertises
  • 2 filiales : média filière et Redisport

Le Pôle Intellogence Economique de l’UNION Sport & Cycle :

L’UNION Sport & Cycle possède un Pôle Intelligence Economique dont la vocation est de nourrir les travaux des entreprises membres qui se réunissent en commission thématiques (sport Co, sports de raquettes, sports d’hiver, running, fitness…). Les études réalisées par le Pole IE de l’UNION s’intéressent à la pratique sportive des français (fréquence, lieu de pratique, motivation de pratique…), à leurs habitudes de consommation (équipement, budget, marques, enseignes préférées…), aux tendances émergentes (sport connecté, self-training, sport urbains…) ainsi que des données de marché (sell-in, sell-out).

Laisser un commentaire