4 Français sur 5 ne pratiquent pas assez d’activité physique ou sportive au quotidien

Capture d’écran 2015-06-30 à 16.45.50

L’association Assureurs Prévention a fait de la promotion de l’activité physique ou sportive un axe prioritaire de ses actions. En 2015, pour la 4ème année consécutive, Assureurs Prévention a mené une grande enquête sur le niveau d’activité physique ou sportive et de sédentarité de la population française.

2 enseignements majeurs en ressortent : 4 Français sur 5 ne pratiquent pas assez d’activité physique ou sportive au quotidien et pour la première fois depuis 2012, le taux de pratique chez les femmes est supérieur à celui mesuré chez les hommes (52% vs. 45%).

Avec 7 525 pas par jour en moyenne en 2015, 78% des Français de 18 à 64 ans ont un niveau d’activité physique ou sportive inférieur aux recommandations de santé publique de 10 000 pas par jour (contre 75% des Français en 2014).

Capture d’écran 2015-06-30 à 16.39.29

Les 18-24 ans, avec une moyenne de 6 807 pas par jour en 2015, sont même moins actifs que leurs aînés !

De nombreux facteurs limitent la pratique de l’activité physique ou sportive des Français, parmi lesquels :

• Le mode de transport
Le mode de transport utilisé pour les déplacements quotidiens est un facteur d’influence important sur le niveau d’activité. Par rapport à un mode de déplacement actif comme la marche ou le vélo, l’utilisation des transports en commun pour se rendre au travail diminue le nombre de pas moyen de 9%. L’utilisation du transport motorisé (voiture ou 2 roues) est, quant à lui, un réel frein à l’activité physique puisqu’il fait chuter de 16% le nombre de pas moyen.

• Le temps passé devant un écran
Au-delà de 2 heures par jour devant un écran, le nombre de pas quotidien baisse d’environ 10% par tranche de 4 heures et diminue de 23% au-delà de 10 heures. Les Français qui passent plus de 10 heures par jour devant un écran peuvent être qualifiés de « faiblement actifs » (entre 5 000 et 7 500 pas par jour).

Capture d’écran 2015-06-30 à 16.42.46

La pratique d’une activité physique ou sportive a une influence bénéfique sur le nombre de pas qui progresse en moyenne de 30%. Ainsi, les 49% de Français qui déclarent pratiquer une APS en 2015 marchent en moyenne 8 597 pas par jour.

66% des Français citent l’entretien physique, la santé et le bien-être comme les premiers facteurs les encourageant à pratiquer un sport. Le plaisir comme motivation à pratiquer une activité physique ou sportive n’est mentionné que par 12% des personnes interrogées.

Capture d’écran 2015-06-30 à 16.48.48

Si 92% des Français interrogés connaissent l’effet protecteur de l’APS sur les maladies cardio-vasculaires, ils ne sont que 77% à citer ses bienfaits sur les maladies respiratoires et les troubles mentaux (dépression, anxiété) et 51% à évoquer son impact positif sur les maladies neurodégénératives (Alzheimer). Seuls 41% des Français connaissent le rôle bénéfique de l’activité physique ou sportive dans la prévention et l’évolution des cancers.

Les résultats du baromètre 2015 confirment également une méconnaissance de la recommandation de santé publique concernant le nombre de pas à effectuer par jour pour préserver sa santé et entretenir sa forme. Environ un tiers des Français fixent l’objectif à 7 500 pas et plus d’un quart le situent à moins de 5 000 pas. Au total, seuls 36% des Français connaissent l’objectif de santé de 10 000 pas par jour.

Focus sur l’activité physique ou sportive des enfants

En 2015, le taux de pratique d’une activité physique ou sportive chez les 6-17 ans atteint 65% en moyenne.

Ce taux de pratique décroit avec l’avancée en âge : il est de 67% chez les 6-11 ans, de 62% chez les 12-17 ans, de 51% chez les 18-24 ans et de 48 % chez les 25-64 ans.

Pour 27% des enfants, le principal frein à la pratique d’une APS est leur l’emploi du temps surchargé.

Le comportement des parents influence celui des enfants qui ont tendance à agir par mimétisme.

Les enfants sont ainsi 72% à pratiquer une APS lorsque leurs parents sont « sportifs ». Ce taux chute à 56% lorsque les parents ne pratiquent pas d’activité physique ou sportive.

Le temps passé par les enfants devant les écrans est également corrélé à celui des parents. En famille, lorsque les parents passent moins de 2 heures par jour devant les écrans, seuls 21% des enfants ont une consommation écran supérieure à 2 heures. A l’inverse, lorsque les parents passent plus de 2 heures devant un écran, 41% des enfants ont une consommation écran supérieure à 2 heures par jour.

Enfin, chez l’enfant, la notion de plaisir est primordiale : c’est la première motivation à la pratique d’une APS déclarée par 23% d’entre eux. A contrario, pratiquer une activité physique ou sportive pour le plaisir n’est cité qu’en 4ème position par les adultes.

Pour Bernard Spitz, vice-président d’Assureurs Prévention : « Cette 4ème édition du baromètre Assureurs Prévention témoigne de la nécessité d’informer les Français des bienfaits de l’activité physique sur leur santé. Un effort particulier doit être mené à destination des enfants. Faire du sport dès le plus jeune âge favorise la pratique régulière à l’âge adulte. Les bonnes habitudes acquises tôt et conservées permettent de vivre plus longtemps et surtout en meilleure santé. »

Baromètre Assureurs Prévention – Les chiffres clés 2015

  • 78% des Français font moins de 10 000 pas par jour
  • 7 525 : c’est le nombre de pas par jour réalisés par les Français
  • 6 807: c’est le nombre de pas par jour réalisés par les 18-24 ans
  • 51% des Français ne pratiquent pas d’activité physique ou sportive
  • 64% des Français ne connaissent pas la recommandation de santé publique de 10 000 pas par jour
  • 72% des enfants pratiquant une activité physique ou sportive ont des parents « sportifs »

Contacts presse

Agence Entre nous soit dit
Sarah Maurit / Claire Mathurin
01 40 29 15 53 / 01 40 29 15 54 smaurit@entrenoussoitdit.fr / cmathurin@entrenoussoitdit.fr

Assureurs Prévention Benoît Danton
Tél. : 01 42 47 93 80 b.danton@ffsa.fr

1 – Enquête réalisée par BVA Sport et l’IRMES du 16 février au 17 mars 2015 pour Assureurs Prévention, auprès d’un échantillon représentatif de 1 077 personnes de 18 à 65 ans et de 295 personnes avec enfants de 6 à 17 ans ayant répondu à un questionnaire déclaratif on line et mesuré le nombre de pas effectués sur 7 jours à l’aide d’un podomètre

Laisser un commentaire