Rapport sur le sport pro : comment passer des idées à la mise en œuvre ?

Le Ministère des Sports a récemment rendu public un rapport sur « les politiques de soutien au sport professionnel et des solidarités avec le sport amateur ». (1)

Le rapport a été commandé dans le cadre de la Modernisation de l’action publique (MAP), vaste chantier gouvernemental qui doit permettre de rationaliser les dépenses publiques. Il a été réalisé par trois inspecteurs généraux issus de différents ministères.

Evidemment, on s’interroge : encore un rapport sur le sport professionnel ?

Ce n’est pas peu dire, en effet, que le sport pro français a été ausculté sous tous les angles ces cinq dernières années :
● rapport Besson sur le football professionnel (2008),
● rapport Séguin sur les stades de football (2008),
● rapport de la Cour des comptes sur les clubs professionnels et les collectivités (2009),
● rapport Costantini sur les Arenas (2010),
● rapport du député Douillet sur les grands événements sportifs (2010),
● rapport du député Depierre sur les grandes infrastructures sportives (2010),
● rapport des députés Huët et Juanico sur le sport professionnel (2013),
● rapport des sénateurs Todeschini et Bailly sur les grands stades et Arenas (2013)…

Et ce n’est pas fini ! Des missions sont en cours sur le « football durable » (commission Glavany) et sur le sport professionnel et les collectivités territoriales (au Sénat).

A défaut d’avoir un sport professionnel très compétitif, la France est au moins très productive quand il s’agit de l’analyser…

Dans ce contexte, qu’apporte de neuf le rapport des trois inspecteurs généraux ?

Pas grand-chose en matière de diagnostic (fragilité économique des clubs, retard dans les infrastructures, manque de compétitivité à l’égard des concurrents européens…), même s’il propose une batterie de statistiques assez complète sur la situation française.

La déception est encore plus grande concernant les 28 propositions du rapport. Beaucoup restent à un niveau très technique ou administratif. Et les plus ambitieuses reprennent ce que d’autres rapports ont déjà écrits : renforcer les contrôles de gestion et le fair play financier, inciter les clubs à investir dans leurs enceintes, limiter le nombre de relégations sportives…

En somme, la réflexion française sur le sport professionnel tourne en rond.

Le rapport le concède lui-même au sujet des enceintes sportives : « Le rapport de diagnostic a constaté qu’en dépit des nombreux rapports rédigés en ce sens (rapports Besson, Séguin, Douillet, Costantini…), la situation évolue peu. »

On peut se demander, dès lors, pourquoi le rapport ne tente pas de comprendre les raisons qui ont conduit à « enterrer » les rapports précédents.

Pourquoi, par exemple, la majorité des propositions du rapport Besson n’ont-elles pas abouti à des mesures concrètes ?

Ou pourquoi les nouveaux stades de l’Euro 2016, promis par le rapport Séguin, ne seront vraisemblablement pas la révolution annoncée en matière d’augmentation et de diversification des revenus des clubs français ?

Le problème du sport professionnel français n’est plus aujourd’hui de faire un diagnostic ou de dégager des pistes de réflexion, mais bien de passer à l’acte.

Un travail réellement innovant ferait l’évaluation des rapports des cinq dernières années, identifierait précisément les obstacles existants, et dessinerait une stratégie véritablement opérationnelle :
● Quelles seraient les 10 mesures à mettre en œuvre prioritairement ?
● Comment convaincre l’opinion publique que ces mesures relèvent de l’intérêt général ?
● Quel travail de persuasion et de communication faudrait-il engager auprès des ministères et des parlementaires ?
● Comment coordonner l’action des différents acteurs sportifs concernés ?
● Etc.

Voilà des questions dont les réponses intéresseraient certainement les ligues et clubs professionnels !

 

(1) http://www.sports.gouv.fr/IMG/pdf/mission_d_evaluation_de_la_politique_de_soutien_au_sport_professionnel_et_des_solidarites_avec_le_sport_amateur.pdf

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s